– Le Trio MaGMa Concert de Pâques: “Ich will dir mein Herze schenken”

Dans notre blog de la semaine passée, nous avons parlé de l’aria “Erbarme dich” de La Passion selon Saint Matthieu de J.S.Bach (1685-1750). Lors du Concert de Pâques en l’église Saint-Nicolas de La Roche (le dimanche 14 avril à 16h00) , nous présenterons également le récitatif émouvant “Wiewohl mein Herz in Tränen schwimmt” et le très bel aria “Ich will dir mein Herze schenken”. Nous l’avons choisi pour la tonalité originale Sol Majeur. Toute tonalité évoque sa propre atmosphère. Etant donné que nos instruments ne sont pas de l’époque baroque, ils ne sonnent pas au diapason de l’époque c’est à dire un demi ton plus bas. La tonalité pour la voix de mezzo est Fa Majeur et nous ne pensons pas qu’elle soit adaptée pour cette aria.

Sur la photo, vous apercevez la chorale de la basilique de Oldenzaal aux Pays-Bas, où mon fils Kim a chanté dans La Passion selon Saint Matthieu quand il était jeun.

“Ich will dir mein Herze schenken”

Je ne vous donne pas seulement la traduction du récitatif et de l’aria, mais aussi le texte qui précède pour mieux comprendre la situation.

Évangéliste
Il répondit et dit :
Jésus
Celui qui plonge sa main avec moi dans le plat,
est celui qui me livrera.
le fils de l’homme s’en va,
comme il est écrit de lui ;
mais malheur à l’homme
par qui le fils de l’homme sera livré !</BI
Il aurait mieux valu pour cet homme de ne pas être né.
Évangéliste
Alors Judas, qui l’avait livré, répondit et dit :
Judas
Est-ce moi, Rabbi ?
Évangéliste
Il lui dit :
Jésus
Tu l’as dit.
Évangéliste
Alors qu’ils mangeaient, Jésus prit le pain,
le bénit et le rompit et le leur donna et dit :
Jésus
Prenez, mangez, ceci est mon corps.
Évangéliste
Et il prit la coupe et la bénit, la leur donna et dit :
Jésus
Buvez-en tous ; ceci est mon sang de la nouvelle alliance,
qui est versé pour beaucoup pour le pardon des péchés.
Je vous dis : à partir de maintenant
je ne boirai plus de ce fruit de la vigne
jusqu’au jour où je boirai à nouveau avec vous au royaume de mon Père.

Récitatif [Soprano]

Wiewohl mein Herz in Tränen schwimmt,
Bien que mon cœur nage dans les larmes,
Dass Jesus von mir Abschied nimmt,
Parce que Jésus prend congé de moi,
So macht mich doch sein Testament erfreut:
Pourtant son testament m’apporte la joie ;
Sein Fleisch und Blut, o Kostbarkeit,
Sa propre chair et son propre sang, ô bien précieux,
Vermacht er mir in meine Hände.
Il les lègue entre mes mains.
Wie er es auf der Welt mit denen Seinen
Comme dans le monde, parmi les siens,
Nicht böse können meinen,
Il ne pourrait pas souhaiter leur faire du mal,
So liebt er sie bis an das Ende.
Ainsi ils les aime jusqu’à la fin.

Air [Soprano]

Ich will dir mein Herze schenken,
Je te donnerai mon cœur,
Senke dich, mein Heil, hinein!
Plonge dedans, mon Sauveur,
Ich will mich in dir versenken;
Je plongerai moi-même en toi ;
Ist dir gleich die Welt zu klein,
Si le monde est trop petit pour toi,
Ei, so sollst du mir allein
Ah, toi seul tu seras pour moi
Mehr als Welt und Himmel sein. 
Plus que le ciel et la terre. 

(Merci à Guy Laffaille pour la traduction française)

Très bonne semaine,
Marijke Persijn

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *