– Les heures de départ des concerts de Perk

L’affiche adaptée

Vendredi et samedi passés, nous avons répété avec grand plaisir. Marco Kalkman était venu des Pays-Bas pour que nous puissions bien étudier ensemble les Chants d’Ardenne.

avec Bernhard Kühn

En plus, Gérard, Marijke, Marco et moi avons donné un petit concert en l’église de La Roche pour les amis d’Eric. C’était une surprise pour les hommes. L’un d’eux a chanté en solo et avec moi. C’est un bariton fantastique.

Marco Kalkman

Un grand merci à Marco qui a joué une toccata de Sweelinck sur l’orgue. Un grand merci à Marijke et Gérard ainsi qu’au bariton Bernhard Kühn.

Maintenant, nous comptons les jours et les nuits avant nos deux concerts.

Samedi 5 octobre la salle et la caisse seront ouvertes à 15h00 et le concert démarrera à 15h30 avec les discours du bourgmestre de La Roche et de l’échevine Sophie Molhan. L’échevin de Dordrecht, la ville où Jacques Perk est né, introduira les 4 Chants d’Ardenne.

Dimanche 6 octobre la salle et la caisse sont ouvertes à 15h00 aussi et le concert commencera à 15h30, cette fois sans des discours.

Les deux concerts auront lieu à l’Hôtel Floréal à La Roche.

Naturellement, cela nous ferait beaucoup de plaisir de vous voir!

A bientôt,

Marijke Persijn

– Avec Mirco Barbero à Watermael-Boitsfort, Bruxelles

IMG-20160430-WA0010Le samedi soir, 30 avril 2016, le pianiste Mirco Barbero a donné un concert, accompagné par un Orchestre Symphonique, Place Delvaux à Watermael Boitsfort, Bruxelles.  À l’occasion de son 50ème anniversaire il a joué le 4ème concerto pour piano de Beethoven. Il y avait beaucoup de monde (mon marie et moi entre autres) et c’était vraiment un concert exceptionnel! Le public était très enthousiaste! Chapeau, Mirco! Nous l’avons appréciés énormément! Moi personnellement, j’avais beaucoup de beaux souvenirs avec le bis, “Clair de Lune” de Claude Debussy. Pendant plus de  40 années, elle a été ma pièce favorite pour piano. Je me rappelle les occasions ou je le jouais au piano avec mon père (lui à l’harmonica – il était encore en bonne santé).

IMG-20160430-WA0003C’était aussi un bon moment de rencontre avec beaucoup de personnes de ma période Bruxelloise comme le baryton italien Salvatore Scalzo. Mirco, Salvatore et moi ont chantés plusieurs fois des duos de Bach, Mascagni et Mendelssohn. Absolument, une soirée extraordinaire avec de la musique si belle et des chères rencontres!

Marijke Persijn