– Haydn et l’Hiver

Marijke flûte, Gérard et moi, nous avons eu tous notre oeuvre preférée pendant notre concert “Le Silence d’Hiver” à Dochamps.

Marijke V. aimait vraiment  “Flow my Tears” de Dowland. Regardez le blog de la semaine passée s.v.p. et suivez ce lien. Gérard préfère un autre air que nous partagerons la semaine prochaine.

Moi, j’adorais la musique de Haydn avec un Intro instrumental, deux récitatives et une Cavatine.

J’aimais tant cette musique, que je l’ai traduite en Klavarskribo, une manière de noter visuellement. (photo) Même avec les notes de la flûte traversière. Alors, je pouvais jouer tout ça sur clavecin et piano. Quel plaisir!

Klavarskribo

Un trio est plus que 2 + 1. On peut même dire : le tout vaut plus que la somme des parties.

Ça veut dire que, même si on n’aime pas toujours le choix d’un collègue, que de temps en temps il faut jouer l’oeuvre préférée de son collègue et étudier cette musique. On le fait, parce qu’on aime son/sa collègue et l’apricie qu’il ou qu’elle investît tant d’énergie et amour dans le trio.

Alors, je veux bien remercier Gérard et Marijke pour avoir présenté cette musique de Haydn avec moi.

J’ai vu les paysages glacés. La neige sur les champs et dans les fôrets.

Merci Eric pour avoir créé cette vidéo avec des photos qui aident à s’imaginer l’Hiver de Haydn!

Bonne semaine à vous,

Marijke Chant

– Dowland, maître de la mélancolie

La chanson de Dowland, comme proposée par le Trio MaGMa pendant le concert “Silence d’Hiver”.

John Dowland est un compositeur et luthiste né en Angleterre ou en Irlande en 1563. À l’époque de Dowland, la musique mélancolique était en vogue et Dowland en était un représentant important. Son œuvre la plus célèbre est la chanson “Flow my tears – Coulez mes larmes”, qui comprend également diverses versions instrumentales.

Flow, my tears, fall from your springs!
Exiled for ever, let me mourn;
Where night’s black bird her sad infamy sings,
There let me live forlorn.

traduit en Français:

Coulez mes larmes,
exilé à jamais, laissez-moi pleurer;
où chante l’oiseau noir de la nuit, sa triste infamie,
là, laissez-moi vivre désespéré.

Bonne semaine

Marijke Persijn

– Une chanson froide

Comme d’habitude, nous partagerons quelques enregistrements de nos concerts dans des vidéos. Le dimanche passé, notre trio MaGMa proposait son concert avec le thème “Le Silence d’Hiver”. C’était dans l’église de Dochamps.

Début 2014, Gérard faisait un arrangement de la “Chanson froide” de l’Opéra King Arthur – Roi Arthur de Henri Purcell pour nous deux. Nous étions encore un duo. Il trouvait ça drôle, et c’est vrai que ça me faisait du plaisir et aussi à notre public.

Cette fois-ci, il faisait un arrangement de la chanson pour notre trio. Sur la vidéo, construite par Eric, vous voyez le résultat.

Nous vous souhaîtons une très bonne semaine,

Marijke Persijn

– Une double fête et notre programme

La semaine prochaine, il y aura une double fête: notre Trio MaGMa existe 5 ans ét nous aurons un couple dans notre public qui sera marié 47 ans cette journée là! Alors, nous chanterons leur air préféré, mais… c’est encore un  secret. Et c’est la raison que vous trouverez le mot surprise dans notre programme que nous révèlerons aujourd’hui.

Vous écouterez des oeuvres de Vivaldi, Haydn et Boismortier qui ont tous les trois composé autour des quatre saisons. Naturellement nous avons choisi des parties hivernales maintenant que notre thème du concert est LE SILENCE D’HIVER. Nous avons trouvé aussi de la musique avec le thème HIVER chez Schubert et Purcell.

1Händel1585-1659Tecum PrincipiumDixit Dominus
2Purcell1659-1695Cold SongOpéra King Arthur
3Haydn1732-1809Einleitung Winter (Hiver)Die Jahreszeiten                Les Saisons
Simon et HanneDer Winter
Cavatine HanneL’Hiver
4Schubert1797-1828Der LeiermannWinterreise                         Voyage hivernal
5Boismortier1689-1755Les vents brisent leurs chaînesLes quatre saisons L’Hyver
6HändelSüsse Stille, sanfte Quelle9 Deutsche Arien nr. 4
PAUSE
7Delalande1657-1726Sustinuit anima meaDe Profundis
8Vivaldi1678-1741Largo Winter        Largo HiverThe four Seasons            Les 4 Saisons:  L’Hiver
9VivaldiAll’ombra di sospettoCantata RV 687
10SurpriseSurprise
11DowlandFlow my tears
12HändelSe un dì m’adoraCantata Mi palpita il cor

Oui, c’est vrai, il n’y a pas d’hiver en Ardennes en ce moment. Déjà, il y a les arbres enfleuris à l’Arboretum! Et mon allergie n’est pas loin, hélas. Mais quel plaisir de vous offrir cette musique magnifique!

Bienvenue en l’église de Dochamps: dimanche 26 janvier à 16h00!

Marijke Persijn

– La voix, le Mouvement et la Confiance

Notre Trio MaGMa vous souhaite une merveilleuse année 2020 en bonne santée et plein de musique!

Nous vous promettons de contribuer fortement de notre part.

Vous avez déjà marqué dans vos agendas la date de dimanche 26 Janvier? Nous démarrons à 16h00 notre concert “Le Silence d’Hiver” en l’église de Dochamps.

Nous avons sélectionné vraiment de la belle musique qui connecte très bien au thème. Alors, vous êtes invité pour cette surprise.

Je veux bien vous informer que vous pouvez vous inscrire pour l’atelier “La Voix, Le Mouvement et La Confiance”, que je présenterai à partir du 15 Janvier 2020 aux mercredis matins dans le Centre Culturel à Barvaux.  Informations et inscriptions: regardez le flyer à coté.

Nous vous souhaitons une jolie semaine,

Marijke Persijn

Cliquez pour vos réservations

– Les Fêtes!

Cette année se termine, un bon moment pour un peu de rétrospection.

Nous sommes très satisfait des possibilités offertes pour proposer des concerts en 2019. C’était une année musicale intense. Nous aimerions vous faire savoir que votre support, votre enthousiasme et appréciation ont été de grande importance pour nous!

Nous attendons avec impatience vous revoir après ces jours de fêtes, peut-être au Concert d’Hiver à Dochamps, le Dimanche 26 Janvier 2020? Vous pouvez réserver vos tickets ici.

Bonnes Fêtes,

Marijke Persijn

– Cinq ans du Trio MaGMa!

Cliquez pour réserver

Notre Trio MaGMa existe depuis cinq ans! Notre première Lustre! Nous le célébrions en proposant un concert en l’église de Dochamps. Dans l’année nouvelle, en hiver de 2020. Nous espérons de vous voir toutes et tous Dimanche 26 Janvier à 16h00!

Est-ce que vous vous rappelez la beauté de cet église? Après la restauration de la toile dans la corale de l’église, elle est même plus impressionante!

Est-ce que vous vous rappelez l’acoustique magnifique? C’est une des raisons que Dochamps est une de nos favorites pour des concerts de notre Trio.

Nous aimons partager avec vous une vidéo d’une partie de notre concert “Le Trio MaGMa chante l’Amour”, que nous y avons proposé 7 Octobre 2017. Juste pour refraichir vos mémoires. Et parce que nous aimons tant cette musique.

Entre autre, une partie du programme était une cantate de Joseph Bodin de Boismortier (1691-1755): Diane et Actéon.

Pendant notre concert “Le silence d’hiver” nous proposerons à nouveau une pièce de ce compositeur, maintenant “L’Hyver” du “Quatre Saisons”. Une vraie cantate d’hiver.

N’oubliez pas noter cette date dans vos agendas ou, même mieux, réservez vos places immédiatement par cliquer sur l’affiche au début de ce blog.

En espérant de vous voir bientôt,

Marijke Persijn

– “Le Silence d’Hiver”, notre lustre!

C’est avec grand plaisir que nous vous annonçons notre concert d’hiver, “Le Silence d’Hiver”. Ça sera un concert extraordinaire, parce que nous célébrons le premier lustre de notre Trio MaGMa; nous existons cinq années!

Deze afbeelding heeft een leeg alt-attribuut; de bestandsnaam is Dochamps-2.jpg
L’église de Dochamps

Nous seront acceuillis en chaleur et amitié en l’église de Dochamps. Comme chaque fois que nous y proposons un concert, Marie-Esther et Patrick et bien sûr monsieur le doyen Roger Pascal, ont accepté avec plaisir notre demande de pouvoir y organiser ce concert. Un grand merci à vous!

L’intéreur

C’est déjà possible de réserver vos places pour ce concert par le ménu de ce site. Tappez sur “Tickets” et tout s’arrangera facilement!

Nous vous souhaitons la bienvenue le dimanche 26 Janvier 2020 à 16h00 !

Bonne semaine

Marijke Persijn

– Café!

Pendant ses concerts lors du BAM! festival 2019 à La Roche-en-Ardenne, le TRIO MAGMA (Marijke PERSIJN, mezzo-soprano, Marijke VERBEECK, flûte traversière et Gérard LAMBERT, orgue) proposait “Schweigt stille, plaudert nicht”, connue aussi comme la “Cantate du Café”, composée par Jean-Sébastien Bach.

M. Schlendrian (M. Paraisseux) essaie au moyen de terribles menaces d’amener sa fille Lieschen à perdre cette mauvaise habitude de boire quotidiennement du café. C’est seulement lorsqu’il laisse entrevoir la possibilité d’accepter qu’elle se marie qu’elle semble céder, mais elle fait savoir secrètement qu’elle n’acceptera qu’un mari qui la laissera boire autant de café qu’elle voudra.

Rangée parmi les cantates profanes de Bach, elle se présente comme un amusant commentaire satirique sur l’addiction au café qui était un problème social important à Leipzig et dans toute l’Europe du 18e siècle.

Passez une excellente semaine!

Marijke Persijn

– Les “Chants d’Ardenne”, dernière partie

C’était debut d’octobre que nous avons proposé nos deux concerts pendant le BAM! festival à La Roche-en-Ardenne. Aujourd’hui, pour la dernière fois, je vous présente la vidéo sur les quatre poèmes de Jacques Perk, qui ont été mis en musique par Peter Visser et qui ont célébré leur “Première mondiale” pendant ces concerts.

Merci à toutes et tous!

Pour nous, les artistes et toutes les personnes qui nous ont aidé, c’était une aventure énorme. Bien sûr c’était du travail dur! Pour les artistes c’étaient les répétitions des musiciens pendant au moins six mois, des voyages dans les Pays-Bas pour ça, des agréables discussions entre les musiciens et la plasticienne Daisy Hoste et entre les musiciens et le compositeur qui nous a aidé magnifiquement. Concernant l’organisation c’étaient des réunions avec le coordinateur du BAM! festival, avec le Bourgmestre et l’échevine de La Roche-en-Ardenne, le coordinateur de l’Action Animation Tourisme, la responsable de l’Hôtel Floréal et par téléphone avec l’Ambassade des Pays-Bas en Belgique.

Un grand merci a toutes et tous pour votre enthousiasme et serviabilité.

Pour mieux comprendre le vidéo et peut-être mieux apprécier l’atmosphère des quatre poèmes, je vous donne l’introduction de la quatrième et dernière partie du clip sur la poème “Dorpsdans”, en français “Danse villageoise”, comme Eric l’a interprété et présenté à l’Hotel Floréal. Si vous êtes interessé entendre tout le chant “Danse villageoise”, n’hésitez pas nous contacter!

Pour nous contacter
Jacques Perk
1859 – 1881

Danse villageoise

Au son du violin, parmis les vignes,
les jeunes se lèvent à danser.
Suivant le rythme, des joues rouges,
des hanches timidement embrassés.
Le viellard, à l’entrée, les observe
en souriant, les yeux brillants,
content de sa vie qui passe.
Pour les jeunes, c’est leur moment.

Vous voyez les peintures de la plasticienne Daisy Hoste (Enneille-Durbuy) qui vont si merveilleusement avec les “Chants d’Ardenne”!

J’espère que vous avez profité des mots, des mélodies et de l’atmosphère des “Chants d’Ardenne”!

Bonne semaine!

Marijke Persijn